Présentation

C'est en 1891 que des membres du CAS La Chaux-de-Fonds crée le groupe "Chasseral" afin d'affermir et de maintenir les sentiments communs et c'est en 1960 que la section a été fondée officiellement. Au fil des années, notre section s'est agrandie et à ce jour nous comptons 280 membres à notre actif.

Dans notre programme annuel vous trouverez des courses de haute montagne, de ski de randonnée, des sorties d'escalade et de cascades de glace et ce pour tous les niveaux.

En plus des courses, nous organisons également des cours de formation, en collaboration avec d'autres sections, afin de motiver nos clubistes à devenir des chefs de courses. Nos chefs de courses sont certifiés par le CAS depuis 2010. Les randonnées en montagnes sur des chemins balisés ne sont pas soumises aux mêmes exigences.

Cette formation est un gage de sécurité pour les participants aux courses. Nous espérons donc que nos membres seront nombreux à franchir le pas et à venir nous seconder ensuite dans la conduite des courses d'escalade, de haute montagne et d'excursions à ski.

Notre section compte également un groupe "Jeunesse" dirigé par Cédric Mercier. Ce groupe concerne les jeunes entre 10 et 22 ans. Ils peuvent ainsi recevoir une formation et participer à des courses qui leur sont réservées.

Le mot du président - Avril 2022

Dû aux conditions sanitaires Covid, nous avions prévu de reporter l’AG de février à juin ou septembre, mais finalement, ce printemps se passe plutôt bien. Malgré les dizaines de milliers de personnes atteintes, peu de monde hospitalisé ou aux urgences, les autorités ont donc fait sauter toutes les restrictions de rassemblement. Du coup, on n’attend plus, et on vous convie déjà à fin avril pour l’AG 2022, sans pass sanitaire, sans nombre limité, sans masques. Nous étions une trentaine en 2021, j’espère que nous serons au-moins aussi nombreux.

Lors de l’AG 2021 à la salle St-Georges, nous avons apprécié la convivialité et l’excellente cuisine des gérants du restaurant, ce qui nous encourage à renouveler l’expérience cette année. Après l’assemblée, nous pourrons à nouveau déguster leur paella ou leur rôti de porc. Il y a peu de temps entre la parution du bulletin et l’AG, mais la convocation aura également paru dans la newsletter du début du mois, que la plupart des membres reçoivent.

Comme annoncé en 2021, Francis Flühmann remettra la caisse, après 11 ans de service, où il nous a fait bénéficier de son professionnalisme. Gloria Locatelli avait été annoncée comme reprenant le flambeau, mais des soucis de santé l’ont obligée à se désister. Il a fallu partir à la recherche d’une personne compétente et prête à s’engager, pas facile de réunir ces 2 qualités, et le temps imparti était de seulement un mois. Mais la perle rare a été trouvée, en la personne de Laudine Brutillot, active dans les courses de peau-de-phoque, qui a les connaissances nécessaires et la motivation de soutenir son club.

Par contre, personne ne s’est manifesté pour reprendre le poste de responsable du Mazot, annoncé comme vacant par Michel Liengme dès cette AG 2022. Lui aussi nous a fait profiter de son engagement envers ce chalet pendant de nombreuses années, et il serait triste que personne dans ou hors de la commission des chalets ne reprenne ce rôle. Pour qu’il ne reste pas fermé, on attend un sursaut !

Du côté de la Jeunesse, Cédric Mercier cherche également à confier ses ouailles à une personne compétente et bienveillante, pas facile sans passer par un guide professionnel. La recherche est active.

Comme vous le savez, depuis plusieurs années nous devons évaluer les coûts pour différents scénarios de rénovation de notre cabane Oberaletsch. Pas facile de réunir les spécialistes, il faut monter sur place, et le Covid a tout freiné. Cependant, on sait déjà que ça se chiffre en plusieurs centaines de milliers de francs ou en millions, selon les variantes qui s’imposeront. Ce sont des sommes énormes à réunir, qui demandent un engagement de personnes ultra-motivées, ce que je ne vois pas tellement se profiler pour l’instant. Et pour la suite, pour l’après Willy Tanner qui a largement donné pour cette cabane, il faudra aussi un préposé, responsable de la commission, ce qui ne se présente pas à l’horizon non-plus. Toutes ces raisons nous font penser, la mort dans l’âme, que nous devrons bientôt nous séparer de cette cabane, ce qui devra être annoncé dans une AG ou nécessitera une AG extraordinaire. Mais peut-être que je me trompe, et qu’il y a 3-4 personnes qui vont me contredire, qui vont me dire : « moi je veux m’engager pour chercher des fonds », « moi je reprendrai le poste de Willy quand elle sera rénovée ». Si vous vous reconnaissez, parlez-en à Willy ou à moi, mais n’attendez pas !

Voilà, à part ces questions compliquées de bénévolat – je ne parle même pas d’un vice-président – j’ai quand même à relever les excellentes participations au cours avalanche et aux courses de peau-de-phoque, la principale raison d’être du club étant de se réunir dans des activités montagnardes.

Au plaisir de vous retrouver à St-Georges ou en montagne ce printemps et début d’été.

Carlo Albisetti, président



Histoire du CAS Chasseral, période 1891 - 2016

Dans chacun des 5 bulletins 2016, un résumé très succinct de l’histoire de notre club vous est présenté par tranches de 25 ans, de la fondation en 1891, jusqu’au 125ème anniversaire en 2016.

1891

Fondation au sein de la section Chaux-de-Fonds du « groupe Chasseral », par Jules Girard et 8 membres.

1894

Décision de créer un fonds pour construire le sentier de la Combe-Grède, alors infranchissable.

1903

Présidence passe de Jules Girard à John Meier.

1904

Inauguration du sentier de la Combe-Grède. Inauguration du Mazot, notre chalet à Mont-Soleil.

1907

Record temporaire de 94 membres, qui se réduira les quelques années suivantes car les conditions d’admission seront plus sévères.

1908

Présidence passe de John Meier à Maurice Savoye.

1913

Naissance de la chorale grâce à Jules Holy.

1916

Le groupe Chasseral a 25 ans d’existence, mais ils ne seront fêtés qu’en 1917, dans l’intimité.

1919

Présidence passe de Maurice Savoye (10 ans) à Robert Gygax.

1921

Edition du « Panorama de Chasseral », ouvrage d’une grande valeur, par M. Jacot-Guillarmod.

1924

Présidence passe de Robert Gygax (5 ans) à Adolphe Stampfli.

1925

Inauguration de la première cabane à Oberaletsch, au pied du Torberg (face au site actuel).

1926

Destruction de la cabane par une avalanche.

1929

Inauguration de la deuxième cabane à Oberaletsch, sur le site actuel.

1930

Création d’une organisation de jeunesse (OJ) par MM Flotron et Rizzi.

1934

Organisation du Rallye Jurassien à Chasseral, avec 150 participants.

1940

L'OJ se développe grâce à Lucien Morel.

1941

Le groupe Chasseral a 50 ans d’existence, mais ils ne seront fêtés qu’en 1942, malgré l’ambiance de MOB.

1943

Après 19 ans de présidence, record de la section, Adolphe Stampfli cède le poste à Albert Pasche.

1949

La section organise en février la sortie des Skieurs Romands à Chasseral

1952

La présidence passe de Albert Pasche (9 ans) à Charles Stampfli

1954

Jubilés des cabanes : 50 ans pour le Mazot et 25 ans pour Oberaletsch. Le 4 septembre, 50 clubistes se rendent à Belalp et montent à pied à Oberaletsch. Le 30 octobre, plus de 100 clubistes ( ! ) fêtent le Mazot. La chorale change de directeur. L’OJ est en veilleuse.

1956

Changement de gardien à Oberaletsch avec André Pont, guide et instituteur à St-Luc. Démarches pour faire respecter le Creux de Champ-Meusel.

1957

Organisation à St-Imier d’une conférence de Lionel Terray, participant à l’expédition de 1950 sur l’Annapurna, première conquête d’un sommet de plus de 8000 mètres. Auteur du célèbre livre : « Les conquérants de l’inutile »

1958

Encore une conférence d’une star de l’alpinisme avec Gaston Rébuffat qui présente son film « Etoiles et tempêtes ». L’OJ reprend vie.

1960

Le groupe Chasseral devient indépendant de la section Chaux-de-Fonds, formant sa propre section. L’Ojien Edy Leuenberger fait une chute mortelle au Pas d’Encel, lors d’une sortie officielle aux Dents du Midi. Les sections Chaux-de-Fonds, Chasseron, Sommartel et Chasseral se retrouvent à la Dent de Vaulion, c’est le début des « Sections Amies ».

1962

Nouvelle conférence de G. Rébuffat avec un nouveau film, même succès. Rallye Jurassien organisé au Mazot le 3 juin avec 10cm de neige.

1965

Nouveau gardien à Oberaletsch

1966

Jubilé des 75 ans du CAS Chasseral avec banquet à la Salle de Spectacle où se pressent 271 convives, repas agrémenté par des chants de la chorale du club.

1967

Après 15 ans de présidence, 2ème record de la section, Charles Stampfli cède sa place à Adrien Bourquin.

1968

Conférence du guide Camille Bournissen. Emmenés par Michel Kloetzli, si les OJ n’aiment pas la peau de phoque, ils font des courses alpines d’été du niveau du Zinalrothorn, de l’Obergabelhorn, de la face nord du Pigne ou de la Cima Grande di Lavaredo

1969

Agrandissement de la cabane Oberaletsch

1970

Le toit de la cabane Oberaletsch est partiellement arraché et réparé. Trop de neige en hiver (2m sur le toit du Mazot) et de pluie l’été perturbent les courses de section et d’OJ.

1971

Un incendie détruit complétement la cabane Oberaletsch

1972

La cabane Oberaletsch est reconstruite et, à part quelques améliorations, n’a pas fondamentalement changé jusqu’à aujourd’hui.

1975

Après 8 ans de présidence, Adrien Bourquin cède sa place à Pierre Mathez qui décèdera dans sa 3ème année en fonction.

1976

Le toit du Mazot est remplacé. Fin de la chorale.

1978

Adrien Bourquin reprend la présidence. Au niveau suisse, le CAS accepte les femmes, fusionnant avec le CSFA (Club Suisse des Femmes Alpinistes), mais les sections sont libres de leur choix. Nos voisines de Mont-Soleil deviennent une section féminine du CAS, Chasseral reste encore masculine.

1981

Après son nouveau pensum de 3ans de présidence, donc 11 ans au total, Adrien Bourquin cède sa place à Jacques Zumstein. Chasseral décide de devenir mixte. Par transfert de Mt-Soleil, Danielle Pasqualetto en est la première dame, alors que Colette Châtelain est la première dame admise selon la procédure.

1983

Jusqu’en 1985, Jacques Zumstein et Adrien Bourquin représentent la section, mandatée pour faire partie du comité central, organisé à l’époque par région. Transformation du rez-de-chaussée du Mazot.

1984

Participation au 1100ème de St-Imier, avec un bar ayant un grand succès. Assemblée des présidents suisses du CAS à St-Imier.

1987

Installations de protection contre les chutes de pierres sur le sentier de la cabane

1988

Décès d’Ulrich Niklès lors de l’expédition du 125ème du CAS au Kun (Himalaya). On fête les 15 ans de gardiennage du couple Schmid à Oberaletsch.

1989

Organisation du Rallye Jurassien au Mazot, avec 80 participants.

1991

Jubilé des 100 ans de la section, avec plaquette rétrospective et banquet à la salle St-Georges. Course des Sections Amies à Oberaletsch avec 40 inscrits, emmenés par Walter Bürgi. Très bonne année pour Oberaletsch avec 3000 nuitées, réparation du toit endommagé par un ouragan, pose d’un grillage de protection au-dessus du sentier.

1992

Après 11 ans de présidence, Jacques Zumstein cède sa place à Pierre Jeanneret.

1993

Le président d’honneur Adrien Bourquin (dit Ziquet), émet l’idée d’une salle d’escalade.

1994

Constitution d’une commission mur de grimpe. Rénovation complète de la cuisine du Mazot.

1995

La présidence passe à Claude-Alain Beausire. Pose de panneaux solaires à Oberaletsch.

1996

Organisation du Rallye Jurassien avec 80 participants. Etablissement du jeudi soir comme sortie officielle de grimpe.

1997

La nouvelle cabane Oberaletsch a 25 ans, 42 participants s’y rendent, dont 10 enfants.

1998

J-R. Küng reprend la présidence. Inauguration de la salle d’escalade à Courtelary, sans A. Bourquin décédé l’année précédente, avec démonstration du champion du monde François Petit. J-R. Küng se fait également rédacteur et met au monde le bulletin de la section, d’abord semestriel.

1999

Augmentation des cotisations de 10.- pour raccorder le Mazot aux égouts…toujours pas réalisé en 2016, faute d’égouts. Le bulletin devient trimestriel et remplace les convocations aux assemblées. Une conduite explose et l’eau inonde le Mazot, le rendant inutilisable pour 5 mois, nous trouvons refuge à « La Jonquille », le chalet des dames de la section Mont-Soleil.

2000

Le couple Schmid, gardien d’Oberaletsch depuis la reconstruction en 1972, prend sa retraite et est remplacé par Peter Schwitter. Nouveaux statuts de la section. Création d’un site internet. Premières portes-ouvertes à la salle d’escalade, toujours en vigueur en 2016. Organisation d’une conférence d’Erhard Lorétan, 3ème homme a avoir gravi les 14 « 8000 », en général par des nouvelles voies.

2001

Le bulletin passe aux 5 parutions actuelles. Sur proposition du gardien d’Oberaletsch, un nouveau sentier d’été et un tunnel pour l’hiver sont étudiés.

2002

Signature, avec d’autres sections régionales, d’une convention pour le libre accès aux rochers du Schilt, déclaré zone de calme pour compenser la nouvelle carrière Vigier. Course des Sections Amies à la Combe-Grède avec 40 participants.

2004

La présidence passe à Michel Liengme. Organisation des conférences de Sarah Marquis sur sa traversée de 14’000km à pied à travers l’Australie, et de Claude Marthaler sur son périple de 7 ans à vélo autour du monde. Centenaire du sentier de la Combe-Grède, créé en 1904 par le jeune groupe Chasseral, en posant une nouvelle fontaine au Pré-aux-Auges. Centenaire du Mazot.

2005

Adaptation des statuts pour alléger l’admission: plus besoin de parrains et acceptation par le comité. Création du groupe des « Jeudistes » par J. Zumstein, ancien président. Inauguration du nouveau sentier d’Oberaletsch, avec 62 participants.

2007

Organisation, avec d’autres sociétés locales, d’une conférence sur les avalanches par le guide Denis Burdet.

2008

La présidence passe à Carlo Albisetti. Organisation de la rencontre de 30 actuels et anciens présidents des Sections Amies au Mazot. Avec d’autres sociétés locales, défense du libre accès à ski de plusieurs descentes dans le District Franc de la Combe-Grède. Transformation de l’ancienne cabane Oberaletsch en local d’hiver.

2009

Mise en place d’un cours avalanche donné par nos chefs de courses.

2010

Organisation du Rallye Jurassien, avec 90 participants. Cinquantenaire de l’autonomie de la section, sortie du giron de Chaux-de-Fonds en 1960, célébré par une sortie à la Combe-Grède et un banquet « enrichi ». La foudre détruit notre installation électrique à Oberaletsch. Nouveau sentier de descente de la dalle de Champ-Meusel.

2011

Après 25 ans au service de notre jeunesse, le guide Germain Paratte remet son poste. Deux semaines de travaux, avec des pros et des bénévoles, sont nécessaires sur notre nouveau sentier d’Oberaletsch.

2012

Démarches pour intégrer la section féminine Mont-Soleil, avec leur chalet La Jonquille. Incendie au Mazot, fortes tensions à l’évocation de sa vente éventuelle car faisant double emploi avec La Jonquille qui a un dortoir, décision de garder les deux chalets au-moins 15 ans.

2013

Intégration de la section féminine Mont-Soleil. Inauguration du filet de protection contre les chutes de pierres à la dalle de Champs-Meusel. Nouvel imprimeur pour notre bulletin, avec une hausse des coûts. Déménagement de notre bibliothèque, de chez Jobin à la Jonquille et au restaurant Berna. Organisation à Yverdon d’une des deux assemblées des présidents romands.

2014

Une commission des chalets est constituée, avec un responsable pour le Mazot et un autre pour la Jonquille. Réparation du Mazot et accueil de la rencontre de 30 actuels et anciens présidents des Sections Amies. Le couple Schwitter, gardien d’Oberaletsch depuis 14 ans, est remplacé par Richard Walker. Opposition, avec d’autres sociétés régionales, à des mises à ban de parcelles entières par la cimenterie Vigier, rendant illégaux certains sentiers et l’escalade à Plagne.

2015

Gros frais pour le remplacement de la fosse et du tuyau d’évacuation des toilettes à Oberaletsch. Fin août un éboulement interdit l’accès à la cabane par le nouveau sentier. Remplacement de l’installation électrique à la Jonquille et création d’un parking au Mazot. Demande sans succès à la société des téléskis Bugnenets-Savagnières d’avoir une autre piste de descente nocturne. Course des Sections Amies au Mazot.

2016

Accord avec la cimenterie Vigier pour la mise à ban uniquement des carrières. Le Mazot est dans le nouveau plan d’affectation de Mont-Soleil, possibilité de l’agrandir de 50%, à condition d’être relié aux égouts…qui n’existent pas encore. 125ème anniversaire du CAS Chasseral célébré par une trentaine de participants aux sorties à la Combe-Grède et à Oberaletsch, par des résumés historiques par tranches de 25 ans dans les 5 bulletins, par une plaquette plus complète à venir, et un banquet « enrichi ».

>